Les Célestins : au théâtre ce soir, Novecento, d’Alessandro Baricco

Jeudi 1er février, les élèves inscrits participeront à la troisième sortie de l’année aux Célestins. Au programme, du théâtre avec l’adaptation du roman d’Alessandro Barrico, Novecento.
Durée 1h30 min

Article mis en ligne le 26 janvier 2018
dernière modification le 3 février 2018
logo imprimer

Résumé
Novecento est le roman qui fit connaître son auteur, le plus traduit et sans doute le plus lu. C’est aussi le nom du personnage principal, un nom qui se confond avec l’aventure de sa naissance : abandonné à l’âge de dix jours dans un carton sur le piano à queue de la salle de bal d’un de ces grands transatlantiques de légende contemporains du Titanic, il est adopté par un marin, puis par l’ensemble des matelots. Né par métaphore d’un piano et de la mer, il va devenir comme par magie un pianiste exceptionnel, génie capable d’improviser à partir de ce qu’il a fugacement entendu, du Bach par exemple, de composer des variations et d’inventer le jazz. Son histoire est celle d’une passion et ne peut donc que sombrer avec un navire qui de berceau se transformera en prison puis en tombeau.
Fiche technique
Mise en scène : André Dussolier, Pierre‑François Limbosch
Texte français et adaptation : André Dussolier, Gérard Sibleyras
Avec : André Dussolier
Collaboration artistique : Catherine d’At
Musiciens : Elio Di Tanna (pianiste), Sylvain Gontard (trompette), Michel Bocchi (batterie / percussions), Olivier Andrès (contrebasse)
Création et direction musicale : Christophe Cravero
Scénographie et images : Pierre‑François Limbosch
Lumière et images : Christophe Grelié




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39