Les STS s’investissent pour leur projet de fin d’études !

Deux étudiants ont pris l’initiative ce mercredi 28 mars de se rendre en autonomie au salon Global Industrie Paris. Cet événement majeur de la vie industrielle occupe pendant 4 jours la moitié du Parc des Expositions Villepinte et met en avant un éventail très large du secteur. Au programme : machines-outils en fonctionnement, fabricants de toutes sortes de pièces et outils… L’idéal pour grappiller documentations et références pour compléter le projet mené depuis la mi-octobre par la section de BTS. Lire la suite...

Article mis en ligne le 1er avril 2018
dernière modification le 18 avril 2018
logo imprimer

Les discussions avec les commerciaux ont fait naître de nouvelles idées d’amélioration du projet de fin d’étude mais ils ont aussi permis de prendre des contacts pour des poursuites d’études en alternance ou encore pour postuler dans certaines entreprises . Rencontrer de nouveaux fabricants, voilà un petit plus apporté aux savoirs de notre section, permettant aussi de s’ouvrir sur d’autres domaines en constante évolution.
Le salon de Paris est très impressionnant et immense, une journée ne suffit pas pour tout voir et rencontrer tout le monde. Une expérience intéressante et attractive de la part des commerçants, qui ont joué leur rôle à la perfection, abordant chaque client potentiel et faisant découvrir leur cœur de métier.
Les étudiants de première année pourront profiter de cet événement l’année prochaine car il se tiendra à Lyon.

•access_safe : C'est ce qui fait la force des salons professionnels : les rencontres inattendues. Ce fabricant italien de portes de sécurité automatiques exposait un de ses modèles en action : un système à guillotine télescopique, susceptible d'être intégré au projet de fin d'études des STS. •Emile Maurin 2 : La construction de machines fait continuellement appel à toute une panoplie de petits éléments récurrents (manivelles, goupilles, anneaux d'accroche...), Emile Maurin est un des fabricants qui se partagent le marché. Fanuc : on ne présente plus le fabricant japonais de robots jaunes qui propose une gamme assez complète. Fixation Industrielle : Cette entreprise a pu mettre les condensateurs au service de la soudure à l'arc. Chaque goujon subit une décharge qui le colle à cette tôle. Hepco Motion : Dans l'industrie, le mouvement est un sujet sérieux qui mérite d'être maîtrisé. Ce guidage linéaire à courroie crantée permet des déplacements précis. Igus : Les déplacements de machines impliquent généralement le déplacement de câbles, un détail crucial pour lequel Igus apporte comme solution la fameuse chaîne à câble déclinée dans de nombreux modèles. Resato : Secteur en plein essor, la découpe au jet d'eau est capable de découper à peu de frais toutes sortes de formes dans des plaques de métal. •Schmalz : l'ergonomie des salariés est une problématique toujours plus actuelle, surtout en termes de manutention. La préhension par le vide des cartons est une solution aujourd'hui démocratisée. Le procédé est également exploitable pour le bridage de pièces à usiner. Siemens : De nos jours, l'usinage est automatisé au sein de centres d'usinage 5 axes aux prestations impressionnantes. Ici et dans l'image suivante, un modèle en action du constructeur franco-allemand Huron.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39