Le Creusot, un site industriel et des dessins de presse

Jeudi février, les classes de BTS 1ère et 2ème années ont participé à une sortie au Creusot.

Article mis en ligne le 26 mars 2014
dernière modification le 17 janvier 2017
logo imprimer

Nous avons tout d’abord visité le musée de l’Homme et de l’industrie qui retrace le développement de la ville-usine du Creusot. Dès 1784, la manufacture de cristal de Sèvres est transférée au Creusot. La proximité de la roche carbonée sédimentaire permet de réduire le coût de la fusion du verre. La nouvelle cristallerie prend ainsi le nom de manufacture de cristaux de la Reine, Marie Antoinette. Cette activité se développe jusqu’en 1818. Ensuite, la verrerie change de propriétaire, rachetée en 1833 par les compagnies concurrentes de Baccarat et de Saint Louis. Inutilisée, elle est ensuite vendue aux frères Schneider en 1837. Ils entreprennent des transformations. Ils installent sur le site une aciérie. La ville-usine se développe jusqu’en 1960, date à laquelle Charles Shneider meurt dans un accident de bateau. La dynastie des Schneider a régné pendant 123 ans sur la destinée des Creusotins.

L’après-midi, nous étions attendus à L’Arc-Scène nationale, pour une visite commentée d’une exposition exceptionnelle, nationale et internationale, d’une centaine de dessins de presse. Le thème retenu était celui des énergies, thème d’actualité et en lien avec l’industrie locale. Le dessinateur Plantu, fondateur de l’association "Cartooning for Peace" a inauguré le 25 janvier l’exposition qui peut être encore visitée jusqu’au 7 mai 2014.

"Si l’art dépasse tous les interdits, il faut être respectueux dans l’irrespect." PLANTU

Un retour sur le passé industriel et une ouverture sur le dessin de presse, une journée bien remplie.

Pour les BTS, Thomas B.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.17